25 juillet 2007

...

Le bouillon

Paroles et Musique: Les Wriggles   2005 :

Il pleut, sur Paris
Et mon coeur fait l'mouchard
Mon âme s'est tarie
Encline, à s'émouvoir
Il pleut...

J'ai perdu mon humour
J'ai perdu mes amis
Les hommes dans les faubourgs
Ressemblent à des souris
Suis-je un chat de gouttière
Ou un persan banni,
Perdu dans c'matin de fer
Qui ressemble à la nuit ?

Est-ce le temps jaunit
Nos humbles compassions
Ou est-ce qu'il me punit
D'avoir toujours raison ?
Il pleut, sur mes idées
Je croyais aux convictions
Mais, sans humanité
Tout ça n'est qu'un bouillon

Il pleut, tant et si bien
Que je suis dans la pluie
Le passé qui revient
R'met d'la pluie sur la pluie
C'est sûr, mon seul bonheur
Fallait pas s'y fier
J'dégouline sur mon coeur
Quasiment pétrifié
Il pleut (choeurs)
Il pleut (choeurs)

C'est vrai que ça fait du bien
De pleuvoir à Madeleine
Faut qu'ce soit diluvien
Et que déborde la Seine
Personne n'en est témoin
Alors encore encore
J'vais pleuvoir jusqu'à demain
Et demain j'pleuvrai fort
Toutes les gouttes de mon corps
En ignorant le remord
Vu qu'j'préfererai être mort
Que d'reconnaître mes torts

Car, si je suis perdu
Si j'suis seul aujourd'hui
Je suis bien convaincu
Qu'c'est qu'il pleut sur Paris

Il pleuuuut
Il pleuuuut...

Posté par trasheur à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur ...

Nouveau commentaire